dimanche, octobre 17, 2021
AccueilDerniĂšre Minute🔮Le nouveau gouvernement s’auto-Ă©value 3 mois aprĂšs sa prise de fonction 

🔮Le nouveau gouvernement s’auto-Ă©value 3 mois aprĂšs sa prise de fonction

-

Les travaux du deuxiĂšme SĂ©minaire gouvernemental se sont ouverts ce vendredi 17 septembre, Ă  Brazzaville. PatronnĂ© par le Premier ministre Anatole Collinet Makosso cette rencontre a Ă©tĂ© placĂ©e sous le signe de l’auto-Ă©valuation de l’action gouvernementale. 

Les membres du gouvernement vont pendant deux jours, sous l’autoritĂ© du Premier ministre Anatole Collinet Makosso, dresser un bilan des actions inscrites lors du premier sĂ©minaire gouvernemental tenu en juin dernier. 

La rencontre de cette semaine est placĂ©e sous le thĂšme : « Évaluation trimestrielle et exĂ©cution optimale du budget de l’État ».

Dans son allocution, le chef du Gouvernement, a rappelĂ© qu’« il veillera strictement Ă  l’atteinte des rĂ©sultats par chacune et chacun des membres de l’ExĂ©cutif. »

Lors de ces assises, il sera notamment questions pour les participants d’identifier les “problĂšmes urgents” Ă  rĂ©soudre en vue d’un retour Ă  la situation normale (Ă©tat d’urgence sanitaire), pour une relance de l’économie. “Il sera question d’Ă©valuer notre action au regard de tendance baissiĂšre de la transmission, rĂ©vĂ©lĂ©e parle SITREP du 06 septembre.” a dĂ©clarĂ© le Premier ministre. 

Autres points importants Ă  aborder, c’est le rĂšglement des problĂšmes sociaux auxquels fait face la population. L’exĂ©cutif entend essentiellement statuer sur les pensions de retraite, les bourses des Ă©tudiants, le problĂšme des dĂ©lais d’attente de passeport, les diplĂŽmĂ©s sans emploi.

A cela s’ajoutent la rentrĂ©e des classes avec les rĂ©centes revendications des enseignants, les personnels de santĂ© et la qualitĂ© des soins, les victimes des catastrophes (Mvoungouti, 04 mars), les expropriĂ©s pour cause d’utilitĂ© publique, les personnels des entreprises en difficultĂ© (ANAC, ECAIR, SOPECO, CNTF,..), les agents des collectivitĂ©s locales, etc.

À la recherche des piste de solutions aux prĂ©occupations de nos concitoyens, le chef du gouvernement a assurĂ© que les discussions porteront Ă©galement sur l’amĂ©lioration du bien-ĂȘtre des congolais, au moyen de la diversification Ă©conomique. 

Au cours de cette rencontre, un regard particulier sera portĂ© sur les tracasseries administratives, les tracasseries routiĂšres, les contrĂŽles rĂ©pĂ©titifs, la fiscalitĂ© et de la parafiscalitĂ© dont se plaignent les acteurs Ă©conomiques ; des pĂ©nuries des intrants, de l’absence de mĂ©canisme de certification, etc.. pour encourager les opĂ©rateurs Ă©conomiques nationaux Ă©trangers Ă  prendre le risque de produire des biens et des services, a indiquĂ© Anatole Collinet Makosso. 

Articles Populaires