Accueil A La Une Une nouvelle turbine pour lutter contre le délestage ?

Une nouvelle turbine pour lutter contre le délestage ?

-

La Centrale Électrique du Congo (CEC) va se doter d’une troisième turbine apprend-on de l’agence de presse chinoise Xinhua qui cite une source proche du ministère congolais de l’Energie et de l’Hydraulique. 

Une information qui pourrait être corroborée par le recent tweet du ministre de la communication et des médias Thierry Moungalla.

Une nouvelle turbine qui, selon la source sus-citée, devrait porter la capacité de production de la centrale de 300 à 450 mégawatts (MW) soit un renforcement de capacité de 50%.

Une information qui arrive au moment où de nouvelles perturbations troublent la desserte en énergie de la compagnie d’Energie Electrique du Congo (E2C).

Depuis le 11 février Brazzaville et Pointe-Noire, supportent  « officiellement » des irrégularités dans la distribution d’électricité qui seraient dues à des inspections et maintenances diverses sur les turbines GT1 et GT2 de la CEC.

Ces opérations seraient-elles en lien avec la mise en activité d’une troisième turbine? Pour l’instant aucune déclaration officielle ne permet de l’affirmer.

Les activités quotidiennes et notamment les commerces continuent de fonctionner au rythme des allées et venues d’électricité et des augmentations de charges énergétiques pour les uns cessation complète des activités pour les autres.

Articles Populaires