jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésJusticeTrafic des produits fauniques : des braconniers condamnés à 5 ans d'emprisonnement...

Trafic des produits fauniques : des braconniers condamnés à 5 ans d’emprisonnement ferme

-

Le Tribunal de Grande Instance de la ville d’Oyo, dans le département de la Cuvette, a condamné le 12 mai dernier trois braconniers à cinq ans d’emprisonnement ferme pour trafic illégal de produits fauniques.

Jugés pour trafic illégal de produits fauniques André Kamba, Jean De Dieu Apami et Pierre Emmanuel Ondongo ont été condamnés à 5 ans d’emprisonnement ferme par le Tribunal de Grande Instance d’Oyo.

Ces braconniers avaient été interpellés en mars dernier par la gendarmerie et les agents des eaux et forêts d’Oyo avec en leur possession 14 pointes d’ivoires représentant 7 éléphants abattus qu’ils étaient sur le point de commercialiser.

Ces derniers ont également écopé d’une amende de 500.000 FCFA et verseront solidairement à l’Etat congolais 5 millions de dommages et intérêts.

« Nous sommes d’accord avec cette décision qui a été prononcé, celà contribue efficacement à la lutte contre le trafic des produits fauniques », a dit le procureur du Tribunal de grande instance d’Oyo, Firmin Ndouniama Okana

Le tribunal de grande instance de la ville d’Oyo avait aussi condamné le 24 mars dernier le braconnier Fabrice Destin Ngatsongo Motsabéka à deux ans d’emprisonnement ferme pour circulation illégale et commercialisation de quatre-vingt-quatre perroquets gris du Gabon.

Au Congo la Loi 37/2008 du 28 novembre 2008 sur la faune et les aires protégées dispose en son article 113 que « quiconque aura importé, exporté, commercialisé ou fait transiter sur le territoire national des animaux sauvages ou leurs trophées en violation de la présente loi ou des conventions internationales en vigueur au Congo sera puni d’une amende de 100 000 FCFA à 5 000 000 FCFA et d’un emprisonnement de 2 ans à 5 ans. ».

Articles Populaires