vendredi, juin 18, 2021
AccueilSociétéNouveau vol dérogatoire d'Air France et l'éventualité de passagers au départ de...

Nouveau vol dérogatoire d’Air France et l’éventualité de passagers au départ de Paris ?

-

Une demande initiée par l’ambassade de France au Congo en faveur d’un nouveau vol dérogatoire de la compagnie Air France a été adressée au ministère des Affaires Etrangères. Une requête accompagnée d’une sollicitude particulière en ces temps de crise de Covid-19 : le transport au départ de Paris de quarante passagers.

L’ambassade de France au Congo a sollicité ce mardi 21 avril un vol dérogatoire pour la compagnie Air France « en étroite coordination avec le gouvernement français » dit-elle, pour réaliser une septième rotation aérienne dérogatoire s’adressant à ses ressortissants français se trouvant au Congo. 

Cette unième rotation commerciale dérogatoire devrait s’effectuer ce mardi 28 avril dans la ville de Pointe-Noire. Si jusque-là les vols dérogatoires de la compagnie aérienne concernaient uniquement le rapatriement en France des français de passage, ou résidents au Congo, l’éventuel prochain pourrait déroger à cette règle.

En effet, les précédents vols dérogatoires accordés à Air France impliquaient la condition d’un décollage sans passagers au départ de Paris. Celui sollicité par l’ambassade de France au Congo pour mardi prochain inclut une opération de relève de « personnels essentiels » de la compagnie pétrolière Total précise la correspondance. 

Se sont au total quarante employés en provenance de Paris qui devraient débarquer à Pointe-Noire le lundi 27 avril prochain si la demande venait à être acceptée par les autorités compétentes.

L’ambassade assure du respect de la procédure de quarantaine en vigueur au Congo pour chacun des passagers à leur débarquement, et note l’intérêt partagé de la société Total et des autorités congolaises que cette relève soit effective afin, dit-elle, « d’assurer la poursuite du bon fonctionnement des activités pétrolières en République du Congo ».

Par ailleurs, la Direction Générale de l’entreprise Total Congo a adressé une demande dérogatoire au ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation. Réponse des autorités congolaises devrait être donnée dans les prochaines heures.

Articles Populaires