AccueilInternationalDiplomatieLes Nations unies soutiennent le Congo dans la lutte contre la délinquance...

Les Nations unies soutiennent le Congo dans la lutte contre la délinquance juvénile

-

Ce jeudi 12 mai, le coordonnateur résident du Système des Nations unies en République du Congo, Chris Mburu, a exprimé la disponibilité de son organisation à accompagner l’Etat congolais dans la lutte contre la délinquance juvénile.

Le coordonnateur résident du Système des Nations unies au Congo, Chris Mburu, a été reçu en audience ce jeudi 12 mai à Brazzaville, par le haut-commissaire à la Justice restaurative, à la prévention et au traitement de la délinquance juvénile, Adolphe Mbou-Maba. 

Les discussions ont porté sur la lutte contre la délinquance juvénile, un phénomène qui crée la psychose auprès des paisibles citoyens notamment à Brazzaville et Pointe Noire. 

Le diplomate onusien entend apporter à notre pays, l’expertise des Nations unies dans ce domaine qui s’appuie essentiellement sur la promotion de la paix, la justice et des institutions efficaces.

« J’apprécie vraiment l’initiative du Congo, car en créant cette structure, le pays prouve son désir de mettre fin à ce fléau. Nous allons apporter notre contribution puisque nous avons des agences qui ont de l’expertise en la matière », a-t-il déclaré.

♦Lire aussi : Le Haut-commissaire à la justice Adolphe Mbou-Maba dialogue avec des “Bébés noirs”

Pour sa part, le haut-commissaire à la Justice restaurative, à la prévention et au traitement de la délinquance juvénile, a présenté les axes de travail visant à lutter contre ce fléau. 

Adolphe Mbou-Maba a notamment évoqué l’élaboration et la validation, en cours, de la stratégie nationale de lutte contre la délinquance juvénile ; la nécessité d’une campagne de promotion de l’insertion socio-professionnelle des jeunes désœuvrés. 

En rappel, lors de sa série d’échanges avec des groupes de bandits dits « Bébés noirs », entre janvier et avril dernier, le Haut-commissaire à la justice restaurative avait voulu comprendre les causes et les solutions liées à ce phénomène.

Plusieurs propositions avaient été faites à l’endroit d’Adolphe Mbou-Maba, notamment la création d’emplois afin d’occuper la jeunesse.

Articles Populaires