AccueilActualitésJusticeLe Congo veut devenir leader dans la lutte anticorruption

Le Congo veut devenir leader dans la lutte anticorruption

-

La République du Congo ambitionne de devenir une référence dans la lutte contre la corruption. C’est ce qui ressort des échanges tenus ce jeudi 10 février entre le président de la Haute autorité de lutte contre la corruption (Halc), Emmanuel Ollita-Ondongo et le président de l’Organisation non gouvernementale (ONG) Croissance Peace, Emanuely Ludovic François Fréderic. 

Ce jeudi 10 février, le président de la Haute autorité de lutte contre la corruption (Halc), Emmanuel Ollita-Ondongo et le président de l’Organisation non gouvernementale (ONG) Croissance Peace, Emanuely Ludovic François Fréderic ont échangé sur les différentes possibilités qui s’offrent pour le Congo Brazzaville tant du point de vue de la lutte anti-corruption que les questions liées au développement.

Une occasion tout indiquée pour les deux parties de discuter de la vision de notre pays en matière de lutte contre les antivaleurs.

Emanuely Ludovic François Fréderic et son hôte ont notamment évoqué les stratégies et  méthodes à mettre en œuvre pour faire du Congo une référence en matière de bonne gouvernance. 

« On va essayer de faire des propositions et de faire en sorte que ce beau pays, qui est le Congo, soit leader dans ce domaine, parce qu’il le mérite. On doit complètement accompagner le gouvernement et les entreprises dans ce sens », a déclaré Emanuely Ludovic François Fréderic. 

♦Lire aussi : Adoption du projet de loi portant prévention et lutte contre la corruption et les infractions assimilées

Pour sa part, Emmanuel Ollita-Ondongo a indiqué que toutes les dispositions nécessaires seront prises afin de garantir le succès de ce projet ambitieux. 

« Sur la base d’un diagnostic efficient, des mesures seront prises en conséquence pour amorcer ce combat en élaborant éventuellement un cahier de charge qui  débouchera sur les grandes lignes de mise en place d’un plan anti corruption », a-t-il expliqué.

♦ Lire aussi : Lutte contre la corruption : le Congo gagne 3 places au classement de Transparency International

Emmanuel Ollita-Ondongo a ainsi appelé tous les membres de la Halc à se mettre au travail afin de mener à bien les missions qui sont les leurs à savoir : la prévention et la lutte contre la corruption, la concussion, la fraude et les infractions assimilées.    

Articles Populaires