lundi, septembre 27, 2021
Accueil+CMTCommuniquéLe Congo et le CHUM-USI mettent fin à l'accord pour l’appui technique...

Le Congo et le CHUM-USI mettent fin à l’accord pour l’appui technique au CHU de Brazzaville

-

Le Gouvernement de la République du Congo et le CHUM-USI annoncent la fin de leur entente relative à l’appui technique au CHU de Brazzaville

Brazzaville – 30 juillet 2021 

Le Gouvernement de la République du Congo et le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) ont signé le 16 avril 2019, un contrat de prestation de service pour un mandat d’appui à la gestion du Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville (CHUB) réalisé par l’entremise de l’Unité de Santé Internationale (USI) du CHUM.

Le but de ce mandat était d’améliorer l’offre de soins et services du CHUB, afin de lui permettre de remplir avec efficacité ses missions de soins, de formation et de recherche. A cette fin, deux principaux résultats étaient attendus au terme de ce mandat : (i) une culture de gestion basée sur la performance était appliquée pour toutes les opérations administratives comptables et cliniques, (ii) le plateau technique était rehaussé grâce au financement acquis de l’Agence française de développement (AFD) et de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC).

Au terme de deux années de mise en œuvre, de manière concertée, les assistants techniques et les cadres congolais ont réalisé des études, conçu des méthodes et outils à implanter pour apporter des changements organisationnels et fonctionnels menant à l’amélioration de l’offre de soins.

Cependant, la forte contraction de l’économie congolaise caractérisée par une récession de – 6% en 2020 et les effets réducteurs de la pandémie à COVID-19 n’ont pas permis au Gouvernement congolais de mobiliser les ressources financières utiles à l’exécution de certaines interventions du mandat d’appui à la gestion du CHUB. Dans cet environnement, le Gouvernement du Congo et le CHUM-USI ont convenu de mettre fin au contrat de prestation de service.

Les deux parties ont pris toutes les dispositions utiles pour sauvegarder les acquis de ce mandat d’appui et permettre avec les ressources disponibles, la poursuite de certaines interventions, d’autant plus que la mobilisation des financements de l’AFD et de la BDEAC est accomplie et va permettre le rehaussement du plateau technique.

La santé a été priorisée au rang de première bataille dans le programme d’action du Gouvernement du Congo avec une référence spéciale à la réforme hospitalière incluant la rénovation du CHUB. De ce fait, le Gouvernement réaffirme son engagement à poursuivre les réformes entreprises au CHUB et remercie le CHUM-USI d’avoir apporté l’expertise nécessaire à ce projet. Les deux parties remercient tous les intervenants qui ont travaillé pour ce mandat d’appui à la gestion du CHUB.

Articles Populaires