AccueilSociétéDes caméras de surveillance et un poste de police pour mettre un...

Des caméras de surveillance et un poste de police pour mettre un terme aux violences entre LVA et Poaty Bernard ?

-

Le ministre de l’Enseignement général Jean Luc Mouthou et son collègue de l’Enseignement technique Ghislain Thierry Manguessa Ebome ont annoncé lors d’une séance de travail conjointe tenue ce samedi 12 mars à Pointe Noire, la prise de « mesures les plus drastiques » afin d’éradiquer définitivement le phénomène des bandes organisées dans les écoles.

Il s’est tenu ce samedi 12 mars un entretien entre les patrons de l’Enseignement général Jean Luc Mouthou et son collègue de l’Enseignement technique Ghislain Thierry Manguessa Ebome avec les responsables du système éducatif et les élèves de Pointe-Noire. 

C’était en présence des autorités civiles et militaires locales. 

Les discussions ont essentiellement porté sur la lutte contre les violences scolaires notamment dans les lycées général Victor Augagneur (LVA) et technique Poaty Bernard. Il s’agit de deux établissements publics qui se livrent souvent à des affrontements sans merci depuis plusieurs années. 

Face à ces perturbations, le gouvernement par le truchement de ces deux ministres entend prendre des dispositions nécessaires pour mettre un terme à ces rixes. 

« Pour arrêter net les violences dans ces deux lycées, nous avons préconisé de mettre en place quelques dispositions comme les caméras de surveillance en vue d’identifier rapidement les élèves fauteurs de troubles ; la construction dans l’immédiat d’un poste de police avancé parmi les deux lycées en vue de renforcer la sécurité et la paix », a déclaré Jean Luc Mouthou. 

A ces mesures s’ajouteront notamment, l’exclusion définitive du système éducatif national des élèves qui se feront appréhender et la mise en place d’une cellule conjointe d’entente et de paix entre ces deux écoles. 

Cette rencontre est consécutive à un incident qui a opposé en février dernier, les élèves du lycée Victor Augagneur à ceux de Poaty Bernard.      

Articles Populaires