mercredi, septembre 30, 2020
Accueil A La Une Des cadres du CFCO convoqués à la DGST

Des cadres du CFCO convoqués à la DGST

-

Suspectés de malversation financière, des cadres du Chemin de Fer Congo Océan (CFCO) seront entendus ce mardi 11 août dans les locaux de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST) afin d’apporter des clarifications sur les irrégularités constatées dans les dossiers de cette entreprise étatique.

Ils ont été démis de leurs fonctions en début de semaine dernière suite au rapport accablant réalisé par une mission mixte des agents du ministère en charge des Transports, et du ministère des Finances et du Budget. 

« De nombreuses irrégularités au niveau de la comptabilité du CFCO » avaient été relevées, la ministre avait alors instruit la direction générale de ladite structure à justifier dans un délai de 72 heures les déséquilibres comptables observés.

Au vu de la tournure prise par les événements, il semblerait que les éléments justificatifs fournis au cabinet du ministère n’aient pas totalement convaincu. Des cadres, dont des directeurs, et des chefs de département, entre autres, seront auditionnés par les services de la prévention économique de la DGST. 

Au terme de sa tournée dans les différentes entreprises étatiques sous la responsabilité de son ministère, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas avait établi une feuille de route du projet de relance du CFCO. Elle avait par ailleurs promis une présence régulière au CFCO pour s’assurer d’épuiser chacune des problématiques en vue de garantir le redressement souhaité. 

Cette première opération est un signal fort en vue du redressement de cette entreprise octogénaire.

Articles Populaires