lundi, juillet 26, 2021
AccueiladministrationDémarrage du processus d'informatisation du fichier du personnel de la Fonction publique

Démarrage du processus d’informatisation du fichier du personnel de la Fonction publique

-

Le processus d’informatisation du fichier du personnel de la Fonction publique a enfin été amorcé, le matériel qui servira à sa mise en exécution a été réceptionné par le directeur de cabinet du ministre en charge de la Fonction publique, Christian Aboké-Ndza le 13 juillet.

Après le lancement de l’enrôlement biométrique des enseignants le 17 avril dernier à Brazzaville, c’est à présent, à l’ensemble des agents et cadres de la Fonction publique d’intégrer le processus de modernisation de l’administration publique.

Ordinateurs, imprimantes, onduleurs, scanners, entre autres, sont les équipements qui serviront à l’informatisation du fichier du personnel de la Fonction publique.

Ce matériel informatique a été remis au directeur de cabinet du ministre en charge de la Fonction publique, Christian Aboké-Ndza pour le Projet des réformes intégrées du secteur public (Prisp), fruit du partenariat entre le Congo et la Banque mondiale.

« Ce premier lot intègre un long processus qui aboutira à la mise en place effective du Système intégré de gestion des ressources humaines de l’Etat (Sighre) », a indiqué Christian Aboké-Ndza.

L’informatisation de l’administration publique va aboutir à la gestion automatisée des carrières des agents civils de l’Etat et à l’automatisation de la retraite.

Le Sighre permettra de faire le suivi de la carrière des fonctionnaires et d’avoir une maîtrise conséquente des effectifs et de la masse salariale.

Le projet de décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement du système intégré de gestion des ressources humaines de l’Etat (Sighre) avait été adopté lors du Conseil des ministres du 03 septembre 2020.

« Après le recensement qui s’effectue déjà, il reste maintenant l’enrôlement biométrique pour mettre en place le Sighre », a laissé entendre la directrice générale de la Fonction publique, Joséphine Bomandouki-Olingou Pourou.

Articles Populaires