mercredi, octobre 5, 2022
AccueilSociétéDanga Adou « constate » un branchement pirate de plus de 5km...

Danga Adou « constate » un branchement pirate de plus de 5km en construction sur le réseau électrique dans le Pool

-

À Nkouo, localité du département du Pool, un raccordement électrique clandestin de plus de 5 kilomètres en construction a été découvert. C’est ce qui ressort d’une visite d’inspection faite par le directeur général de l’entreprise Energie électrique du Congo (E²C), Jean Bruno Danga Adou. 

Une mission de la société en charge de la gestion de l’électricité, Énergie électrique du Congo (E²C), conduite par son directeur général, Jean Bruno Danga Adou, a effectué une visite de travail dans le département du Pool. 

Jean Bruno Danga Adou et sa suite ont repéré un branchement illégal de 33 kilovolts déployés sur une superficie de plus de 5 kilomètres sur le réseau électrique, dans la localité de Nkouo. 

« Je viens de constater qu’on est en train de faire un branchement pirate, une extension en moindre tension. Pourquoi je le dis pirate ? Parce que vous voyez le mélange des poteaux bois et des poteaux métalliques en pleine route nationale. Ça fait longtemps que nous ne faisons plus des extensions avec des poteaux bois », a constaté le directeur général de la E²C. 

Face à ce raccordement frauduleux, la E²C ne compte pas s’arrêter par une simple observation, a laissé entendre Jean Bruno Danga Adou

« On va envoyer une équipe qui va démanteler tout ce réseau là et voir celui qui est en train de faire ça pourquoi il n’est pas venu vers nous demander les services que d’aller prendre des gens dans la rue pour semer du désordre », a-t-il déclaré. 

♦Lire aussi : Un faux agent de la E²C dans les mailles de la police

Jean Bruno Danga Adou appelle toute personne désireuse de se connecter au réseau électrique national à prendre attache de la E²C, l’entreprise en charge de la gestion du réseau de service public de l’électricité au Congo.

« Tous ceux qui ont besoin d’électricité doivent s’adresser à nous. Les gens ne peuvent pas se permettre de faire des réseaux où ils viennent brancher clandestinement sur nous ou faire des réseaux dont le schéma n’est pas au préalable validé par nous », a-t-il rappelé.  

Articles Populaires