samedi, juillet 24, 2021
AccueilSociétéCovid-19 : plus de 800 cas positifs recensés en 4 jours

Covid-19 : plus de 800 cas positifs recensés en 4 jours

-

Les autorités sanitaires congolaises ont recensé plus de 800 cas de contamination en 4 jours, c’est ce qui ressort du dernier communiqué du ministère en charge de la Santé sur la situation épidémiologique de la Covid-19 en République du Congo. 

La situation épidémiologique liée à la Covid-19 en République du Congo demeure préoccupante, en témoigne l’augmentation importante du nombre de cas positifs ces derniers jours.

812 cas confirmés de Covid-19, soit en moyenne 203 nouveaux cas par jour ont été enregistrés dans la période du 25 au 28 juin 2021. 535 à Brazzaville, 271 à Pointe-Noire, 5 cas dans le Kouilou et 1 cas dans le Niari. 

Une hausse importante du nombre de cas de contamination qui intervient au moment où la situation semblait se stabiliser depuis plusieurs mois.

Le relâchement dans le respect des mesures barrières et de distanciation physique pourrait-elle à elle seule justifier cette hausse soudaine du nombre de cas de contamination ? Rien n’est moins sûr, dans l’opinion plusieurs personnes craignent une plus forte propagation avec la baisse des températures qui accompagne la saison sèche.

Les analyses scientifiques sur la question montrent que les conditions climatiques influencent de façon relativement faible, la transmission du coronavirus, mais leur impact sur la progression de la maladie est beaucoup moins important que celui des mesures de santé publique (distanciation physique, mesures barrières…).

S’il est vrai que l’entrée en saison sèche s’accompagne de nombreuse maladies respiratoires, ces dernières sont principalement causées par l’apparition de la poussière, affirme le Dr Michel Muvudi, spécialiste en Santé publique.

La vaccination selon le Comité des experts reste le moyen le plus efficace de se protéger et protéger les autres contre la Covid-19.

Le gouvernement a annoncé utiliser avec plus de vigueur les armes, les outils, et les moyens disponibles, pour protéger les populations par l’ouverture de nouveaux centres de vaccination et la mise en place de moyens ambulants pour rapprocher la vaccination des habitants.

À ce jour seules 133 282 doses de vaccin ont été à peine administrées soit 3,9% de personnes ayant au moins reçu une dose. Des chiffres qui révèlent le faible taux de participation des populations congolaises à la vaccination, et qui sont très loin des 60% pour atteindre l’immunité collective.

Des chiffres qui font planer le spectre d’un renforcement des mesures à quelques jours de la prochaine réunion de la Coordination nationale de gestion de la Covid-19 en République du Congo.

Articles Populaires