mardi, janvier 26, 2021
Accueil Société CHU-B : « Il faut que ça s'arrête ! » Kouama Victor...

CHU-B : « Il faut que ça s’arrête ! » Kouama Victor Bienvenu

-

L’assemblée générale tenue par le collectif des médecins et cadres du CHU-B sous la conduite de l’intersyndical de cette structure sanitaire qui traverse une crise sans précédent a été sanctionnée par une déclaration rendue publique par Kouama Victor Bienvenu Président de l’intersyndical.

Déclaration dont les parties prenantes appellent à cor et à cri à la résiliation du contrat entre les autorités congolaises et L’organisme canadien en charge de la gestion de l’hôpital et au limogeage du Directeur général actuel du CHU-B, Sylvain Villard. 

L’intersyndical dénonce la gestion chaotique de la structure sanitaire dont le canadien serait l’auteur. Notamment l’affaire présumée du détournement de fonds, plus de 1,6 millards de francs CFA, en exigeant la restitution de cette somme par le ministère de la santé et l’équipe canadienne aux commandes.

Dans cette même déclaration, ils exigent des autorités congolaises l’ouverture d’un dialogue afin de débattre des problèmes qui minent cette structure sanitaire. Enfin, le collectif des médecins et cadres du CHU-B et l’intersyndical propose la nomination d’un nouveau directeur général ayant la maîtrise parfaite des problèmes qui minent CHUB, de la culture et des traditions congolaises.

Kouama Victor Bienvenu a par ailleurs souligné que l’affaire des médecins aux faux diplômes est infondée, un problème qui daterait de l’audit 2015-2016 en réalité.

Articles Populaires