Accueil +CMT Hi_Tech Black-out internet sur l'ensemble du réseau national

Black-out internet sur l’ensemble du réseau national

-

La matinée du 16 janvier a été marquée par une coupure internet sur l’ensemble du territoire. En cause, selon un fournisseur d’accès local joint par notre rédaction, un dysfonctionnement du câble WACS (West African Cable System) par lequel transit le raccordement du réseau local.

Le WACS est un câble sous-marin reliant l’Afrique du Sud au Royaume-Uni en passant par l’océan Atlantique, longeant les côtes ouest africaines dont le point de sortie au Congo est situé au large de Matombi près de Pointe Noire.

C’est d’ailleurs la coupure d’une section de ce même câble au large de la ville océane qui avait déjà causé en juin 2017 une suspension de connexion dans tout le pays qui avait duré une quinzaine de jours et engendré des pertes colossales à plusieurs entreprises.

Dans un message adressé à ses clients un opérateur téléphonique affirmait que le problème n’était pas locale cette fois mais qu’il provenait de Londres, ce qui corrobore le témoignage de nos sources à Kinshasa qui disent avoir également subit des perturbations de connexion ce jour.

La coupure internet de ce jeudi a une fois de plus paralysé l’activité économique d’autant qu’il était également  impossible d’émettre des appels internationaux, parachevant ainsi l’isolement du pays. « J’avais un appel conférence à 10H ce matin avec des collaborateurs à l’étranger, je ne peux même pas avertir de mon incapacité à prendre part à la réunion » affirme un entrepreneur ponténégrin.

Un isolement qui se chiffre à des centaines de millions de pertes pour le pays. En 2017 l’entreprise MTN affirmait que la coupure de 15 jours lui avait occasionné plus de 250 millions de perte.

Pour l’heure, la connexion internet semble partiellement rétablie les utilisateurs de la fibre optique ont de nouveau accès à internet bien que le débit soit faible. Les utilisateurs de données mobiles restent dans l’attente des opérateurs qui se disent à la “recherche de solutions”.

Articles Populaires