mardi, novembre 29, 2022
AccueilEconomie20 milliards de francs CFA pour le budget exercice 2022 du PDAC

20 milliards de francs CFA pour le budget exercice 2022 du PDAC

-

20 milliards de francs CFA c’est le montant du budget du projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale (Pdac) exercice 2022. Ce budget a été adopté ce mardi 22 décembre par le comité de pilotage dudit projet au cours de sa session budgétaire.

La session budgétaire du comité de pilotage du projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale (Pdac) de ce mercredi a eu comme principale point à l’ordre du jour l’examen et l’adoption du budget du projet exercice 2022.

Après examen du projet de budget, le Comité de pilotage du PDAC a arrêté le budget 2022 à la somme de vingt (20.000.000.000) milliards de francs CFA. Ce budget permettra de mettre en œuvre les principales activités résultant des différentes composantes du projet.

« Le budget que nous venons d’adopter va permettre de continuer à soutenir les personnes qui font l’agriculture, l’élevage et la pêche dans leurs plans d’affaires ou micro projets, nous allons continuer à soutenir les administrations et institutions privées qui appuient l’agriculture », a déclaré le coordonnateur du PDAC Isidore Ondoki.

Lancé en juillet 2018 et financé à hauteur de 60 milliards par la Banque Mondiale, le projet vise à améliorer la productivité des agriculteurs et l’accès aux marchés des groupes de producteurs et des micros, petites et moyennes entreprises agro-industrielles en République du Congo. Il prendra fin au mois de juillet 2021.

Au cours de cette session les membres du comité de pilotage du projet ont sollicité une extension du projet d’une année afin d’exécuter et achever toutes les activités prévues.

« Il est prévu de clôturer le PDAC le 31 juillet 2022. Nous avons vingt milliards à dépenser, c’est lourd comme travail. On va essayer, mais on sait que ça va être difficile. C’est pourquoi on a parlé de l’extension du projet » a signifié Isidore Ondoki.

Le coordonnateur du PDAC a terminé son propos en précisant que l’objectif principal est de mettre en œuvre les actions du projet et délivrer quelques résultats au gouvernement et à la Banque mondiale et aux autres parties prenantes.

Articles Populaires