dimanche, juin 20, 2021
AccueilSociétéDes associations sollicitent une autorisation pour une marche de soutien à l’évacuation...

Des associations sollicitent une autorisation pour une marche de soutien à l’évacuation sanitaire de J3M

-

Un regroupement d’associations congolaises sollicite auprès du préfet du département de Brazzaville une autorisation d’une marche de soutien pour une évacuation sanitaire de Jean Marie Michel Mokoko, interné à l’hôpital militaire de Brazzaville le 2 juillet 2020 suite à un malaise.

L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH), l’Association pour les droits de l’homme et l’univers carcéral (ADHUC), et l’Association terre et village (ATV), regroupés au sein de la plateforme des Organisations de la société civile pour les droits de l’homme et de la démocratie, a adressé une correspondance au préfet du département de Brazzaville ce lundi 13 juillet.

Le collectif sollicite une autorisation de marche pacifique le 16 juillet prochain, en soutien à une évacuation sanitaire de Jean-Marie Michel Mokoko qui souffre d’une « grave et forte crise de paludisme » selon les informations apportées par son avocat français Norbert Tricaud.

Le collectif, qui rejoint la position de la défense de J3M, pointe « l’insuffisance et les défaillances du système sanitaire congolais », Alain Kombo, président de l’ADHUC, joint par notre rédaction, ajoute « nous pensons qu’il faut au moins qu’il soit évacué [J3M, ndlr] pour suivre des soins appropriés pour sa survie. ».

Conscient de la situation sanitaire actuelle, le collectif assure que la marche ne regroupera pas plus de 50 personnes, et que les mesures barrières seront respectées. 

Articles Populaires