vendredi, juin 18, 2021
AccueilEnvironnementVers le retrait des produits qui affectent la couche d'ozone

Vers le retrait des produits qui affectent la couche d’ozone

-

Les sénateurs ont adopté un projet de loi autorisant la ratification de l’amendement de Kigali au protocole de Montréal relatif aux substances qui appauvrissent la couche d’ozone. Une loi visant entre autres à supprimer l’usage des produits toxiques afin de protéger cette matière indispensable à la survie de notre planète. 

Sous l’autorité, de son président Pierre Ngolo, le Sénat national a organisé ce vendredi 17 juillet une Session plénière au Palais de Congrès de Brazzaville au cours de laquelle 6 affaires ont été inscrites à l’ordre du jour. 

Parmi ces affaires, le projet de loi facilitant la ratification de l’amendement de Kigali au protocole de Montréal du 10 au 15 octobre 2016 relatif à la réduction progressive des hydrofluorocarbones (HFC).

Les HFC sont des gaz à effet de serre qui peuvent avoir un pouvoir de réchauffement global élevé, voire très élevé, affirment les experts de l’environnement.

Après examen et études, le projet de loi défendu par la ministre du Tourisme et de l’environnement, en charge du développement durable, Arlette Soudan Nonault a été approuvé par les sénateurs.

Par cette adoption, le Congo se dote d’un outil juridique supplémentaire qui va permettre à notre pays de réduire son impact sur le dérèglement climatique. 

« Il nous faut réellement maintenant aller dans une démarche qui permette de retirer tous ces produits toxiques qui constituent les dangers pour les populations et notre planète. Les produits qui perforent cette couche d’ozone qui nous est nécessaire à nos vies. », a déclaré la ministre.

Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, un autre projet de loi au titre du ministère du tourisme et de l’environnement a été voté au cours de cette session par les parlementaires. Il s’agit d’un projet de loi autorisant la ratification du protocole instituant la commission climat du Bassin du Congo.

Articles Populaires