mercredi, octobre 27, 2021
AccueilSociétéUne réouverture des frontières sans trafic

Une réouverture des frontières sans trafic

-

Les frontières aériennes congolaises ont rouvert officiellement ce lundi 24 août 2020 après cinq (5) mois de fermeture. Une nouvelle étape du plan de déconfinement progressif de l’exécutif congolais qui lors de sa première journée est restée très timide.

À la réouverture des frontières, il n’y aura pas eu bousculade dans les aéroports internationaux du Congo. « Il n’y a ce lundi que des vols TAC et Canadian », nous a affirmé un agent logistique de l’aéroport de Pointe-Noire. 

La plupart des compagnies aériennes n’auraient jusqu’ici pas défini un planning de reprise de trafic à l’exception de deux compagnies déjà très actives avant la réouverture des frontières. Selon notre source, les compagnies restent en observation, attendent qu’il y ait une véritable reprise de la demande et des mesures plus souples. 

En effet, le voyage reste soumis à trop de restrictions, procédures avant le départ notamment le test Covid-19, les visiteurs congolais ne sont pas encore les bienvenus partout, en Europe entre autres, où l’accès au territoire reste limité à quelques nationalités étrangères. Toutes choses qui participent à réduire le nombre de voyageurs, entraînant une augmentation des prix des billets. 

Autre aspect non-négligeable, la réouverture des frontières a lieu dans un contexte d’état d’urgence sanitaire où le couvre-feu reste en vigueur. Les compagnies aériennes sont donc obligées d’aligner leurs plannings de vols habituels aux horaires de circulation autorisés dans le pays, un véritable casse-tête pour les compagnies aériennes. « Nous faisons nos formalités à 3 heures du matin nous avons reporté nos vols pour pouvoir donner la possibilité aux voyageurs d’avoir accès à leur vol sans embûche… », affirme un agent de la compagnie aérienne Air Côte d’Ivoire.

Pour plusieurs opérateurs, le mois de septembre sera décisif, ils espèrent une reprise progressive du trafic, et un assouplissement des mesures restrictives lors de la prochaine réunion la Coordination nationale de gestion de la pandémie à coronavirus Covid-19 qui devrait avoir lieu début septembre. 

Articles Populaires