vendredi, décembre 3, 2021
AccueilSociétéSerge Youssouf Ngolo désigné président par intérim du Conseil supérieur islamique du...

Serge Youssouf Ngolo désigné président par intérim du Conseil supérieur islamique du Congo

-

Cheikh Eddie Serge Youssouf Ngolo a été désigné président par intérim du Conseil supérieur islamique du Congo, lors d’une réunion du bureau national élargi aux organes centraux, aux imams et autres représentations islamiques nationales, ce jeudi 11 novembre, à Brazzaville.

Le Conseil supérieur islamique du Congo a désigné son président par intérim ce milieu de semaine, en présence des représentants des associations musulmanes, du Conseil des imams, des délégations départementales des musulmans, des délégués du Conseil théologique musulman, des représentants des associations de femmes et des jeunes.

Il s’agit de Cheikh Eddie Serge Youssouf Ngolo précédemment vice-président du Conseil supérieur islamique du Congo.

Eddie Serge Ngolo Ndzila, baptisé Eddie Serge Youssouf Ngolo, est un citoyen congolais né à Makoua, dans le département de la Cuvette. 

Il a été installé dans sa nouvelle fonction de président par intérim du bureau exécutif du Conseil supérieur islamique du Congo. Poste qu’il occupera jusqu’à la tenue de la prochaine assemblée générale dudit conseil prévue en 2022. 

Cheikh Eddie Serge Youssouf Ngolo a reçu des mains des dirigeants musulmans locaux les symboles d’autorité, à savoir le coran, les statuts et le règlement intérieur du Conseil superieur islamique du Congo.

Dans son mot de circonstance, Cheikh Eddie Serge Youssouf Ngolo a invité ses frères musulmans à prôner le vivre-ensemble conformément aux textes islamiques. 

Au nom du Conseil supérieur islamique du Congo qui doit continuer, mes frères dans la foi, un seul souci doit nous préoccuper : c’est le vivre-ensemble. On peut vivre ensemble tout en ayant des contradictions, on peut vivre ensemble tout en se disant la vérité… Mais on ne peut pas vivre ensemble quand il y a l’hypocrisie ou encore la médisance qui est un grand péché« , a-t-il déclaré.  

Selon le Conseil supérieur islamique du Congo, la désignation de Cheikh Eddie Serge Youssouf Ngolo a été faite conformément aux textes réglementaires de cette institution. Il succède à El Hadj Djibril Abdoulaye Bopaka, décédé le 1er novembre dernier, à Brazzaville. Un hommage lui a été rendu au terme de la cérémonie. 

Articles Populaires