jeudi, janvier 27, 2022
AccueilEconomiePont route rail Brazzaville Kinshasa : nouveau coup d'accélérateur

Pont route rail Brazzaville Kinshasa : nouveau coup d’accélérateur

-

Le Chef de l’Etat de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi a instruit son ministre du Plan, Christian Mwando, à la finalisation du dossier relatif au projet Pont route-rail Brazzaville-Kinshasa afin que celui-ci soit mis sur la table du Parlement dans les jours à venir.

Il s’agit peut être du coup d’accélérateur qu’il fallait pour le lancement effectif de l’un des projets les plus attendus sur les deux rives du fleuve Congo. Le projet Pont route-rail qui va relier les deux capitales les plus proches du monde par la route pourrait enfin se formaliser dans les prochains jours.

Lors d’une réunion du conseil des ministres le 3 décembre dernier, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo président de la République de RDC a demandé à son gouvernement un dépôt urgent du dossier sur la table du Parlement congolais, en vue de parvenir à la ratification de l’Accord sur la construction du projet Pont route-rail reliant les Brazzaville et Kinshasa.

Lire aussi : Pont route-rail : Kinshasa revoit ses priorités et reporte les travaux

« Cela va permettre aux bailleurs de fonds de décaisser les moyens nécessaires pour le début des travaux », a indiqué Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui entend à travers cette démarche anticiper la mobilisation des partenaires financiers pour une mise en œuvre rapide et efficace du projet.

Du côté de Brazzaville, le projet de loi autorisant la ratification de l’accord entre la République du Congo et la République démocratique du Congo relatif au financement, à la construction et à l’exploitation d’un pont route-rail sur le fleuve Congo entre les villes de Brazzaville et de Kinshasa a été approuvé par le Parlement le du 21 janvier 2021.

Le coût estimatif de la construction de cet ouvrage s’élève à 550 millions USD. La date du début des travaux a maintes fois été repoussée. Initialement prévus pour août 2020 puis premier trimestre 2022, ils ont finalement été reportés pour 2023 et une mise en exploitation estimée dès 2028.

Articles Populaires