mercredi, octobre 5, 2022
AccueilSociétéPointe-Noire, épicentre de la rougeole avec plus de 5000 cas

Pointe-Noire, épicentre de la rougeole avec plus de 5000 cas

-

Avec 5 488 cas de rougeole enregistrés, Pointe-Noire est le département le plus touché sur tout le territoire national. C’est ce qu’a fait savoir le ministre de la Santé et de la population Gilbert Mokoki dans une déclaration rendue public le 28 avril dernier.

Le ministre en charge de la Santé Gilbert Mokoki a au cours d’une communication faite le 28 avril dernier à son cabinet dressé un bilan de la situation de l’épidémie de rougeole en République du Congo.

Au 24 avril 2022, 6 259 cas de rougeole ont été enregistrés au Congo, Pointe-Noire compte le plus de cas avec 5 488 de personnes touchées par l’épidémie. Parmi les cas recensés, on déplore 112 cas de décès.

« La plupart de ces décès sont survenus chez les personnes admises tardivement dans les centres de prise en charge après l’échec de l’automédication ou du recours aux pratiques traditionnelles », a expliqué le ministre de la Santé.

Devant cette situation le gouvernement congolais a signalé le renforcement de la surveillance épidémiologique et de la vaccination de routine, la mise à disposition dans les formations de santé des médicaments de prise en charge des cas, la planification d’une campagne intégrée de vaccination contre la rougeole et la fièvre jaune dans les meilleurs délais.

♦Lire aussi : Lancement d’une campagne de vaccination contre la rougeole en mai 2022

« Le gouvernement est en train de prendre toutes ces dispositions nécessaires pour répondre à  ces urgences sanitaires et exhorte la population à avoir recours aux services de santé les plus proches, devant tout cas suspect de rougeole », a-t-il déclaré.

Le ministre de la santé a par ailleurs signalé un cas confirmé de fièvre jaune à Pointe-Noire et 85 cas suspects sous investigation dans les autres départements du Congo.

Articles Populaires