mercredi, octobre 5, 2022
AccueilSPORTPaul Put est-il sur un siège éjectable ?

Paul Put est-il sur un siège éjectable ?

-

L’avenir du sélectionneur des Diables Rouges sera évoqué au cours des « prochaines semaines », a déclaré le président de la Fédération congolaise de football (Fecofoot), Jean Guy Blaise Mayolas, lors d’une interview accordée à RFI.

9 matches, 5 défaites, 3 nuls et une victoire en amical, voilà le bilan de Paul Put à la tête de la sélection congolaise depuis sa nomination le 27 mai dernier.

Une situation qui défraie la chronique notamment depuis la défaite face à la 107ème nation mondiale, la Sierra Leone, le 29 mars dernier, en Turquie.

L’ex sélectionneur du Burkina Faso (2012-2015), de la Jordanie (2015-2016) et de la Guinée (2018-2019), est désormais sur la sellette. 

Dans une interview accordée à RFI, Jean Guy Blaise Mayolas, le président de la Fédération congolaise de football (Fecofoot), est revenu sur les mauvais résultats du technicien belge soulignant toutefois que ce dernier « est arrivé sur un chantier qui n’est pas facile pour lui. »

♦Lire aussi : Paul Put, “le lion” qui n’arrive toujours pas à rugir

Le président de la Fecofoot a laissé entendre qu’au vu des statistiques enregistrées par Paul Put avec l’équipe nationale et le démarrage imminent des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2023 prévu en juin prochain et du Chan, la question de l’avenir de ce sélectionneur sur le banc congolais pourrait se poser.

« Nous aussi du côté fédéral nous devons nous asseoir d’ici là avec le ministère pour essayer d’y trouver des solutions, estce qu’il faut continuer, estce qu’il faut s’arrêter, estce qu’il faut rompre. Ce sont des questions que nous allons regarder le plus tôt possible », a-t-il annoncé.

A cet effet, Paul Put sera convoqué pour dresser son bilan à mi-parcours, a conclu Jean Guy Blaise Mayolas.

Articles Populaires