jeudi, septembre 23, 2021
AccueilSociétéOuverture imminente du mall de Brazzaville

Ouverture imminente du mall de Brazzaville

-

Le nouveau centre commercial de Brazzaville attise admiration critiques et curiosité. L’ouvrage de plus de 48 000 m2 qui se dresse au coeur de Brazzaville devrait ouvrir ses portes en décembre prochain.

C’est une surface zone commerciale, où se côtoieront boutiques locales et enseignes international, qui sera livrée dans les tout prochains jours. Pour les promoteur du projet, c’est « Un lieu de vie hors norme… Son style sera un mélange de touches locales et internationales pour un rendu unique qui plaira au plus grand nombre. »

Un édifice plein de symbole puisque le “Brazzaville mall”, situé au cœur de la capitale, à Mpila, a été érigé au lieu même ou suite aux explosions du 4 mars 2012, des casernes militaires avaient été détruites.

L’espace a donc été réalisé dans le but de d’apporter un espace de vie aux habitants et visiteurs de Brazzaville, et animer le quartier qui avait perdu son dynamisme terni par les mauvais souvenir encore présents dans les mémoires.

Après des quelques achats dans l’un des supermarchés que devrait héberger le mall, les visiteurs pourront faire un détour dans l’un des multiples cafés, et restaurants pour déguster des spécialités locales ou étrangères. Les adeptes de détente trouveront également leurs compte grâce aux différentes enseignes de loisirs tel que les cinémas, salons de beauté, spa et salles de sport attendus. Les services tels que les pharmacies, les services bancaires, ou de téléphonie permettront d’optimiser l’expérience. 

Ce sont au total 150 espaces  (magasins, restaurants, boutiques, supermarchés) qui seront mis à la disposition des enseignes d’ici a la livraison complète du chantier. L’ouverture du centre commercial dans quelques semaines  ne concernera qu’une partie du module de l’ouvrage.

Au delà de l’engouement suscité par ce joyaux architectural, les acteurs économiques locaux et ménages appréhendent comme Chris, entrepreneur : “ces endroits là sont trop chers pour les entrepreneurs locaux, et du coup, même pour le congolais au revenu faible ou moyen, puisque les rares entreprises qui peuvent s’y établir répercutent la lourde charge du loyer sur les prix des articles”.

Des inquiétudes auxquelles, seule une visite dudit site, lors de son ouverture prochaine pourra apporter des réponses concrètes.

Articles Populaires