vendredi, avril 16, 2021
Accueil Société Mise en quarantaine : durcissement du dispositif de contrôle sanitaire contre...

Mise en quarantaine : durcissement du dispositif de contrôle sanitaire contre le coronavirus

-

Le gouvernement a réagi à l’annonce de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) selon laquelle le coronavirus qui  touche désormais plusieurs pays dans le monde constitue « une urgence de santé publique de portée internationale ». Il annonce des mise en quarantaine en plus des récentes mesures de prévention annoncées.

Le communiqué émanant de la primature de ce jeudi 30 janvier est le second sur le sujet en l’espace d’une semaine c’est dire l’urgence de la situation.

Alors que les équipes de Jacqueline Lydia Mikolo, ministre de la Santé,  annoncaient ce début de semaine un chapelet de mesures visant à contrer toute infiltration du virus sur le territoire, l’annonce de l’OMS a amené le gouvernement à durcir davantage son dispositif de contrôle sanitaire.

En plus du filtrage aux différents points d’entrées aérienne, terrestre, portuaire et maritime du pays, « Le gouvernement informe toutes les missions diplomatiques accréditées dans notre pays ainsi que les communautés étrangères et la communauté nationale, que toute personne en provenance des pays à haut risque sera systématiquement mise en quarantaine pour une durée minimale de 14 jours. » détaille le communiqué. 

Sur le très actif compte Twitter du ministre de la communication et des médias, Thierry Moungalla, les réactions n’ont pas tardé. Certaines saluant l’action du gouvernement, d’autres à la recherche de précision  « Le ministre parle de mettre les cas suspects en quarantaine dans quel centre ? » s’interrogeait un internaute.

La France qui a déjà recensé 6 cas de coronavirus dont la compagnie Air France assure le trafic le plus important des deux principaux aéroports du pays fera-t-elle partie des pays jugés à haut risque ? Quelle logistique permettra de gérer le flux de voyageurs ? de nombreuses questions restent en suspens.

Notons que l’« urgence de santé publique de portée internationale » déclarée est « un événement extraordinaire dont il est déterminé qu’il constitue un risque pour la santé publique dans d’autres Etats en raison du risque de propagation internationale de maladies et qu’il peut requérir une action internationale coordonnée. » selon l’OMS.

Articles Populaires