mercredi, septembre 28, 2022
AccueilSociétéMenace de grève à l'hôpital Adolphe Sicé de Pointe-Noire

Menace de grève à l’hôpital Adolphe Sicé de Pointe-Noire

-

Le personnel de l’hôpital général Adolphe Sicé de Pointe-Noire menace d’aller en grève à compter du 13 avril 2022 si leurs revendications ne sont pas prises en compte. C’était au cours de l’assemblée générale qui s’est tenue ce vendredi 25 mars 2022.

Les agents de l’hôpital Adolphe Sicé ont donné un délai de deux semaines à leur hiérarchie si leurs revendications ne sont pas prises en compte. Dépassé ce délai ces derniers iront en grève. Un préavis de grève allant du 29 mars au 12 avril a même été déposé auprès de la direction générale de la structure sanitaire.

La décision a été prise à l’issue de l’assemblée générale qui a réuni les membres de la Confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC), le 25 mars dernier, dans la salle de conférence dudit hôpital.

Les différentes revendications portent sur la signature d’un accord en absence de la convention collective signée et validée par le comité de direction session de mars 2021, la finalisation de la procédure et l’immatriculation des agents contractuels à la CNSS d’ici fin mars 2022, la régularisation de la situation administrative des stagiaires promotion 1994-2015, l’exécution du calendrier d’apurement des arriérés de salaire année 2019,2020, et 2021.

Le personnel de l’hôpital général Adolphe Sicé a également demandé le départ de leurs directeurs divisionnaires et la cessation définitive de service des agents admis à la retraite, excepté quelques cas de spécialisation.

Rappelons que ces revendications avaient été évoqués lors de l’assemblée générale du 28 janvier 2022 qui avait engendré des pourparlers avec le directeur général, le 23 mars dernier.

Articles Populaires