dimanche, octobre 17, 2021
AccueilActualitésJusticeLucien Ebata interpellé par la douane française

Lucien Ebata interpellé par la douane française

-

Lucien Ebata, homme d’affaire congolais et conseiller spécial du Chef de l’Etat, aurait été placé en garde à vue par la police française ce mercredi 06 octobre, en France. Selon la presse étrangère, ce dernier transportait une importante somme d’argent qu’il aurait manqué de déclarer aux douanes françaises.

La douane française a appréhendé Lucien Ebata ce début de semaine à l’aéroport d’affaires Le Bourget, à Paris, en France. C’est en tout cas ce qu’affirme Africa Intelligence. Le président directeur général de la société de « trading » pétrolier Orion Oil et du magazine Forbes Afrique et conseiller spécial du Chef de l’Etat avait en sa possession une importante somme d’argent non déclarée aux autorités françaises. 

En effet, la douane française autorise de transférer librement l’argent liquide vers l’étranger, sans l’intermédiaire d’un établissement bancaire à condition qu’une déclaration soit faite à partir de 10 000 euros. Faute de quoi, l’auteur de la transaction encourt une amende égale à 50 % de la somme sur laquelle porte l’infraction, ou la confiscation de la totalité de l’argent par la douane.

Qu’est-ce qui justifierait donc le placement en garde à vue de Lucien Ebata ?

Pour l’heure, très peu d’informations filtrent sur cette affaire. Pour les autorités congolaises, Lucien Ebata était en transit à Paris et aurait choisi de répondre volontairement à une convocation du juge d’instruction.

« L’homme d’affaires est un conseiller spécial du président de la République du Congo et il est titulaire d’un passeport diplomatique et d’une lettre de mission signée par le Chef de l’État congolais ; et à ce titre, il bénéficie d’une immunité fonctionnelle », a indiqué l’ambassade de la République du Congo en France au média français Radio France International

Articles Populaires