dimanche, janvier 24, 2021
Accueil Société "Les prix des produits sont stables et bas" à Brazzaville

« Les prix des produits sont stables et bas » à Brazzaville

-

C’est l’un des challenges de la crise sanitaire du Covid-19 dans notre pays. La stabilisation des prix des produits de première nécessité dans les commerces et marchés du pays après une entrée en confinement accompagnée d’une flambée des prix. 

Le directeur général de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales, Philippe Nsonde Mondzie qui s’était saisi du dossier, avait assuré aux premiers jours de la crise sanitaire, qu’en dépit du Covid-19, il veillerait au respect des prix homologués des produits de première nécessité. 

Dans cette optique, les agents de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales ont été déployés à travers le pays pour s’assurer du respect de cette mesure.

À Brazzaville, un mois après le début de ses opérations de terrain, la direction départementale de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales a réuni ses agents pour faire le bilan des activités.

Le directeur départemental, Nazaire Bahouna, qui a rappelé le bien-fondé de la réunion s’est dit satisfait au terme de ce bilan d’étape. “On peut vous dire au sortir de cette réunion que les prix des produits sont stables et bas” a-t-il assuré.

Un travail de synergie assure la direction départementale qui a réussit le pari d’associer les importateurs et les syndicats des commerçants au travail de terrain de ses contrôleurs.

Nazaire Bahouna invite les consommateurs à participer à l’effort de renseignement de toute infraction constatée, afin de répondre au mieux aux attentes des populations.

Articles Populaires