dimanche, septembre 26, 2021
AccueilEconomieLes nouvelles prévisions budgétaires de l’Etat pour 2020 présentées au Sénat

Les nouvelles prévisions budgétaires de l’Etat pour 2020 présentées au Sénat

-

Passé de 2175,4 milliards, à 1083 milliards de francs CFA, ce qui correspond au nouveau budget de l’Etat pour l’exercice 2020 a été présenté au Sénat ce lundi 27 avril. Un budget qui devra être exécuté avec rigueur sur fond de crise sanitaire du Covid 19. 

« Le budget 2020 de l’Etat n’est plus d’actualité », c’est en ces termes que Gilbert Ondongo président de la cellule de crise de la Task Force sur l’impact économique et social du coronavirus appelait à une révision totale de la politique économique et financière prévue pour 2020.

Un appel auquel le gouvernement a porté une attention particulière, le Premier ministre avait annoncé la présentation imminente aux deux chambres du parlement d’un collectif budgétaire en phase avec la nouvelle réalité imposée par la crise sanitaire du Covid19.

Chose faite ce lundi 27 avril. Réunis au Palais des congrès les membres du Sénat en tête desquels son Président, Pierre Ngolo, ont attentivement écouté la présentation du projet de loi portant loi de finances rectificatives pour 2020 faite par le ministre délègué au budget Ludovic Ngatsé.

Devant le Sénat, le ministre a rappelé le contexte de la réévaluation du budget 2020, et indiqué les hypothèses du collectif budgétaire. Il a dépeint des perspectives économiques, particulièrement contraignantes et une profonde modification des grands équilibres économiques.

Les ressources budgétaires, fortement dépendantes des recettes fiscales et pétrolières, sont en chute libre de plus de 50 %. Dans le même temps, les dépenses budgétaires grimpent sous l’effet de la crise sanitaire.

Même tendance observée côté trésorerie, dont le solde déficitaire fait apparaitre un besoin de financement de plus 440 milliards de francs CFA. Au total, 1220 milliards de francs CFA manquent à l’appel dans le solde budgétaire globale dressé par Ludovic Ngatsé. 

La politique budgétaire sera basée sur la maîtrise des dépenses publiques, l’optimisation de la collecte des ressources publiques, la viabilisation de la dette publique, et renforcement de la lutte contre le Coronavirus et ses effets tant sociaux qu’économiques a indiqué le ministre délégué au Budget.

Le Parlement qui a pris acte de l’intervention du ministre délégué au Budget devrait se prononcer dans les prochains jours.

Articles Populaires