dimanche, juillet 3, 2022
AccueilFaits DiversLes fondations du viaduc Talangaï-Kintélé détruites par des inciviques 

Les fondations du viaduc Talangaï-Kintélé détruites par des inciviques

-

Des individus détruisent des colonnes constituant les appuis du viaduc Talangaï-Kintélé. Serait-ce pour récolter du béton pour la construction d’ouvrages privés ou des actes de destruction visant à porter atteinte à la sécurité des usagers de cette voie ? Les intentions de ces individus n’ont pour l’instant pas été identifiées.

Une équipe du ministère des grands travaux s’est rendue sur le site du viaduc Talangaï-Kintélé encore appelé Corniche nord, au nord de Brazzaville. Les autorités ont été alertées par des riverains sur l’activité dangereuse de certains inciviques qui à l’aide  marteaux, et de masses détruisent des colonnes qui soutiennent le pont.

Pour le ministère des Grands Travaux, il s’agit d’actes de sabotage qui mettent en danger la vie des populations qui empruntent quotidiennement le viaduc. “Il se passe ici un acte de sabotage. Le viaduc se repose sur 176 appuis et chaque appui est constitué de quatre colonnes. Il nous a été donné de constater que certaines colonnes connaissent des sabotages” a indiqué Oscar Otoka, coordonateur technique des grands travaux. 

Se sont au moins cinq colonnes qui auraient été endommagées par ces “criminels” a déclaré le coordonateur technique des grands travaux, l’expert ne manque pas de relever la gravité de la situation, indiquant que ces actes font courir à l’ouvrage, des risques d’effondrement brutal si des dispositions ne sont pas prises.

Il en appelle à la diligence des forces de l’ordre afin de sécuriser l’ensemble de l’infrastructure. Une enquête est ouverte pour mettre la main sur les individus à l’origine de ces destructions.

L’édifice long de 6 865 m a été livré le 30 août 2015, il a coûté plus de 106,407 milliards FCFA au contribuable congolais.

Articles Populaires