AccueilActualitésJusticeLes assassins du SG de la préfecture de la Bouenza frappés par...

Les assassins du SG de la préfecture de la Bouenza frappés par la justice

-

Les cinq auteurs de l’assassinat du secrétaire général (SG) de la préfecture de la Bouenza, Ferdinand Itoua Odzoki ont été condamnés à la peine des travaux forcés à perpétuité pour certains et à cinq ans de réclusion criminelle pour d’autres par la justice ce 18 février dernier. 

Le tribunal de grande instance (TGI) de Madingou près la cour d’appel de Dolisie a rendu son verdict sur l’affaire, Ferdinand Itoua Odzoki, le secrétaire général (SG) du département de la Bouenza tué dans la nuit du 30 au 31 août dernier.

C’était en présence du ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion des peuples autochtones, Ange Aimé Wilfrid Bininga.

♦Lire aussi : Les assassins du SG de la Bouenza mis aux arrêts

Les cinq personnes inculpées dans ce meurtre ont été reconnues coupables de crime d’homicide volontaire commis sur la personne de Ferdinand Itoua Odzoki mis à leur charge.

Trois d’entre elles présentées devant le juge ont toutes été condamnées à la peine des travaux forcés à perpétuité.

♦Lire aussi : Reconstitution de l’assassinat du secrétaire général de la Bouenza

Quant aux deux autres membres de la bande de malfrats qui demeurent activement recherchés par les forces de l’ordre, une peine de cinq ans de réclusion criminelle a été prononcée à leur encontre, assortie d’un mandat d’arrêt. 

Articles Populaires