mercredi, octobre 5, 2022
AccueilInternationalDiplomatieLe Congo et la France se félicitent de l'accord conclu avec le...

Le Congo et la France se félicitent de l’accord conclu avec le Fmi

-

Le chef du gouvernement Anatole Collinet Makosso et l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, se sont félicités, ce mardi 25 janvier à Brazzaville, de la signature, d’un accord de prêt de 455 millions de dollars accordés à la République du Congo par le Fonds monétaire international (Fmi), le 21 janvier dernier.

Le représentant de la diplomatie français en République du Congo, François Barateau a eu un entretien avec le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, ce mardi 25 janvier à l’hôtel de la Primature de Brazzaville. 

Les deux personnalités ont traduit leur satisfaction mutuelle suite au prêt d’environ 455 millions de dollars américains accordé au Congo par le Fonds monétaire international (Fmi), la semaine écoulée.

« Son Excellence Monsieur le Premier ministre a souhaité exprimer sa satisfaction pour avoir obtenu ce résultat auprès du Fmi. J’ai été très sensible de le remercier du travail conjoint que nous avons mené depuis plusieurs mois en vue de ce résultat. Donc, c’est un processus d’efforts partagés que nous avons célébré ce matin pour nous en réjouir », s’est exprimé François Barateau.

♦Lire aussi : 🔴 Le FMI approuve un prêt de 455 millions de dollars à la République du Congo

Le diplomate français a ainsi manifesté la disponibilité de la France, à accompagner l’Etat congolais dans la mise en œuvre des réformes exigées par le Fmi.

« Maintenant que la confiance est restaurée, le travail peut commencer sur de bonnes bases. Nous avons rassuré le Premier ministre que nous resterons au côté du Congo pour l’aider à mettre en œuvre tout ce qui a été prévu à Washington », a déclaré l’ambassadeur.  

♦Lire aussi : La France disposée à accompagner la mise en oeuvre du programme gouvernemental

François Barateau est par ailleurs revenu sur une aide budgétaire annoncée depuis plusieurs mois par la France en faveur du Congo en vue de soutenir ses ambitions de réforme. Une mission va arriver à Brazzaville dans quelques semaines pour finaliser cet appui, a-t-il conclu.

Articles Populaires