vendredi, avril 16, 2021
Accueil Non classé La Montagne Cardinal Émile Biayenda : interdite aux fidèles

La Montagne Cardinal Émile Biayenda : interdite aux fidèles

-

Monseigneur Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville a procédé par décret ce mardi 3 février à l’interdiction aux pèlerins de l’accès à la Montagne Cardinal Émile Biayenda à titre conservatoire suite aux érosions. Ce jusqu’à nouvel ordre.

Située dans la banlieue du 9ème arrondissement Djiri, à Brazzaville, la Montagne Cardinal Émile Biayenda présente désormais un danger pour les adeptes désireux de s’y rendent. La dégradation du sol suite aux érosions ne leur permet plus d’y organiser, des plaidoiries pour la béatification et la canonisation du martyr de la foi auprès de Dieu comme l’exige la tradition de l’Eglise Catholique du Congo.

Monseigneur Anatole Milandou a par ailleurs indiqué que « Cette disposition qui ne doit souffrir d’aucune entorse sera appliquée par les prêtres responsables de ce site, au besoin avec le concours de la Force publique, qui pourra éventuellement être appelée en cas de résistance de certains groupes et de certaines personnes ». 

La Montagne Cardinal Émile Biayenda est depuis plus de 10 ans, considérée comme lieu saint pour les catholiques. C’est là que le cardinal a été conduit par ses assassins avant d’être tué le 22 Mars 1977. 

Ce décret qui entrera en vigueur le 22 mars prochain évoque la fermeture provisoire du site à tout le public.

Articles Populaires