jeudi, décembre 8, 2022
AccueilSociétéLa mairie entend rouvrir le cimetière Mont Barnier de Brazzaville

La mairie entend rouvrir le cimetière Mont Barnier de Brazzaville

-

Le maire de la ville de Brazzaville Dieudonné Bantsimba a visité le cimetière Mont Barnier, dans l’arrondissement 7, Mfilou ce mercredi 12 janvier. Derrière cette visite, l’ambition de résoudre la problématique du manque d’espace dans les cimetières publics à Brazzaville.

Une délégation d’agents de la mairie de Brazzaville conduite par le maire Dieudonné Bantsimba a effectué une descente au cimetière public Mont Barnier, dans l’arrondissement 7 Mfilou. L’objectif est de voir dans quelle mesure relancer ce site en vue de faire face au manque auquel font face les populations de Brazzaville.

« Le problème se pose au niveau des cimetières publics à Brazzaville. En dehors du cimetière de Mayitoukou, nous n’avons pas un autre cimetière public et il se pose souvent des problèmes d’enterrement », a indiqué le maire de la ville.

En présence de l’administrateur maire de Mfilou, Sylvia Makosso Ngakabi, Dieudonné Bantsimba et sa suite ont pu se rendre compte de la situation « les tombes sont là, abandonnées et l’espace est grand. On constate qu’on a à-peu-près 220 000 m2 de site, et sur lesquels il n’y a que 49 000 qui ont été utilisés pour les tombes », a-t-il déclaré.

La délégation a constaté l’enclavement du site, d’où la nécessité pour elle d’ouvrir une voie d’accès pour permettre à nouveau les enterrements sur ce domaine, a relevé Dieudonné Bantsimba.   

« Nous voyons bien que c’est la voie d’accès qui pose problème et il est question de l’aménager et procéder aux inhumations avant que le cimetière de Matari que nous sommes en train d’aménager soit fonctionnel », a souligné le maire de la ville.

Articles Populaires