lundi, novembre 28, 2022
AccueilSPORTLa fédération internationale de judo reconnaît le président Marien Ikama

La fédération internationale de judo reconnaît le président Marien Ikama

-

Dans un courrier adressé au ministre congolais des sports Hugues Ngouélondélé, la fédération internationale de Judo (FIJ) dit reconnaître comme président de la Fédération congolais de judo et disciplines associées (FECOJUDA) maître Marien Ikama.

Le feuilleton « Marien Ikama président ou non » de la Fédération congolaise de judo et disciplines associées (FECOJUDA) est loin de prendre fin.

En effet, en réponse au courrier du ministre des sports datant du 22 juin 2022 dans lequel il signifiait qu’il n’existait qu’une seule fédération de judo au Congo dirigée par Francis Ata, la fédération internationale de judo (FIJ) a indiqué reconnaître Marien Ikama comme président.

♦Lire aussi : Il n’existe pas deux fédérations de judo au Congo

« À ce jour, la fédération internationale de judo reconnaît le président Marien Ikama tandis que votre ministère et le comité national olympique et sportif congolais reconnaissent le président Francis Ata », indique le courrier.

Le comité de normalisation qui avait été mis en place sur la proposition du ministère des sports et coordonné par Mohamed Azzoug, représentant de l’Union africaine du judo (UAJ) avait validé les résultats de l’assemblée élective du 7 février 2021 au cours de laquelle 22 clubs y avaient participé et élu à la présidence de la FECOJUDA Marien Ikama.

Lors de l’assemblée élective organisée le 4 septembre 2021, 31 clubs avaient pris part au vote pour élire maître Francis Ata en tant que président.

♦Lire aussi : Francis Ata nouveau président de la Fécojuda

« Après vérification de la liste des votants nous avons constaté qu’aucun de ces 31 clubs avait été validé par le comité de normalisation. Nous devons tous nous assurer que les clubs votants à l’Assemblée générale élective remplissent toutes les conditions définies par les statuts pour pouvoir voter », poursuit la correspondance.

Pour conclure la fédération internationale de judo a appelé les membres du judo congolais à se rassembler et à se déterminer pour la construction d’une fédération durable et reconnue par tous.

Articles Populaires