mercredi, octobre 5, 2022
AccueilSPORT« Faute d'argent », les Diables Rouges juniors/cadets déclarés forfaits aux CAN...

« Faute d’argent », les Diables Rouges juniors/cadets déclarés forfaits aux CAN handball 2022

-

Les Diables Rouges juniors et cadets vont finalement suivre à la télé les Coupes d’Afrique des nations (CAN) 2022 de handball masculin malgré leur qualification à cette double compétition. Pour cause, nos sélections manquent des moyens financiers, selon la Fédération congolaise de handball (Fécohand). Ce qui leur a valu un forfait. 

Les 29ème et 18ème éditions de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de handball juniors/cadets masculin se dérouleront respectivement du 20 au 27 août 2022 et du 30 août au 06 septembre 2022, à Kigali, au Rwanda.  

Le Congo ne participera pas à la fête malgré sa qualification, a-t-on appris ce vendredi 19 août par la Fédération congolaise de handball (Fécohand).

« Handball, CAN des Cadets et Juniors, Rwanda 2022, le Congo sera le grand absent. Faute d’argent, les Diables Rouges Juniors et Cadets, après 5 mois de préparation, n’ont pas pu faire le déplacement de Kigali au Rwanda », a annoncé la  Fécohand. 

Le Congo risque gros à cause de ce forfait, précise la Fecohand.

« A cause de ce forfait, le Congo écopera, en plus d’une forte amende, 4 ans de suspension avec interdiction de participer aux CAN Juniors et Cadets. Ce qui est un coup fatal pour le handball masculin congolais qui voyait en ces Juniors et Cadets, la relève sûre, pour le développement de ce sport. C’est simplement dommage ! », peut-on lire sur le communiqué de la fédération congolaise. 

Ce qui au départ n’était qu’une crainte est finalement devenu une implacable réalité. 

Peu avant l’annonce de ce forfait, le président de la Fécohand, Ayessa Ndinga Yengue alertait sur des problèmes dans l’organisation de ces deux compétitions en soulignant un problème de logistique.

♦Lire aussi : A J-4 avant la CAN handball Juniors masculin : « le voyage des Diables Rouges est encore incertain »

C’est un forfait de plus qui devrait interpeller les pouvoirs publics. 

Des équipes masculines congolaises, tant en clubs qu’en sélections ont été privées de compétitions internationales pour des raisons similaires. En témoigne le forfait des Diables Rouges seniors hommes, à la CAN en juillet en Egypte.

Et en club, c’est le retrait de Caïman du dernier championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe à Niamey au Niger.

Articles Populaires