vendredi, juin 18, 2021
AccueilSociétéDémolition des maisons situées vers les cimetières du centre-ville de Brazzaville

Démolition des maisons situées vers les cimetières du centre-ville de Brazzaville

-

Le vice-maire de Brazzaville Guy Marius Okana a ordonné la démolition des habitations se situant aux alentours des cimetières du centre-ville de Brazzaville dans l’arrondissement 3 Poto Poto ce dimanche 27 septembre 2020.

Après plusieurs avertissements adressés à l’endroit des expropriés du site de l’ex-Office national des postes et télécommunications (ONPT) leur demandant de libérer les lieux, les autorités de la municipalité de Brazzaville sont passées à l’acte.

En application de la loi n°010-2004 du 26 mars 2004 portant procédure d’expropriation pour cause d’utilité publique. Guy Marius Okana accompagné de la force publique a donné l’ordre de démolir les maisons à l’aide d’un bulldozer.

Le projet d’expropriation des personnes vivant autour des cimetières du centre-ville avait été initié par la mairie de Brazzaville dans le but d’étendre ce site qui manque d’espace.

« Il se pose un problème avec les cimetières du centre-ville, on est même obligé d’enterrer dans les allées à cause du manque d’espace. », a signifié le vice-maire.

Ces expropriés avait perçu pour certains une indemnisation de la part du Trésor public depuis 2010, a fait savoir un responsable de la Direction de la Gestion foncière urbaine.

Un délai de trente (30) jours leur avait même été accordé avant la mise en exécution de cette opération.

Rappelons que le 8 mai 2020 le vice-maire avait lors d’une séance organisé au siège de la mairie de Brazzaville demander aux expropriés de « déménager le plus tôt possible. ».

La mairie centrale va procéder au déguerpissement du domaine public la semaine prochaine aux alentours du Stade Marchand situé à Bacongo dans le deuxième arrondissement de Brazzaville où des commerces de fortunes se sont formés.

Articles Populaires