dimanche, janvier 24, 2021
Accueil Economie Congo - Chine : Ouverture d’une ligne aérienne Brazzaville - Pékin ?

Congo – Chine : Ouverture d’une ligne aérienne Brazzaville – Pékin ?

-

Le vice-président du comité permanent de l’Assemblée populaire, Ji Bingxuan, s’est entretenu avec Pierre Ngolo, président du Sénat ce jeudi 12 décembre, à Brazzaville. A l’issue de la rencontre le parlementaire chinois s’est porté volontaire pour défendre, auprès des autorités chinoises,  la mise en place d’une liaison aérienne directe entre la Chine et le Congo. 

La dynamisation de coopération bilatérale entre le Congo et la Chine étaient au centre des discussions qui ont animé la visite du parlementaire chinois. Le Congo et la Chine dont les interactions se sont multipliés au cours des dernières décennies restent enclavés l’un de l’autre. Toute chose qui participe au ralentissements des échanges entres les deux pays. 

Ainsi, Ji Bingxuan a souhaité apporter une réponse viable en proposant d’appuyer l’implémentation  d’une liaison aérienne directe entre les deux capitales, projet qu’il défendra auprès des autorités chinoises.

Attirer des investisseurs, faire la promotion de la destination Congo en Chine, et participer au développement du secteur touristique, voici la stratégie qu’entend déployer Ji Bingxuan  pour rendre ce projet viable. Le parlementaire Chinois compte sur le nombre important d’hommes d’affaire et de touristes chinois pour assurer un trafic régulier sur la ligne Brazzaville – Pékin. 

 « Nous inviterons les opérateurs économiques chinois à venir investir massivement au Congo dans tous les domaines de la vie, y compris celui du tourisme. Je tiens à vous dire que plus de cent millions de Chinois visitent le monde dans le cadre du tourisme » a-t-il assuré. 

En 55 ans, le Congo et la Chine sont devenus au fil des années des partenaires de choix, ils ne comptent pas ralentir la cadence et souhaitent au contraire consolider  les acquis. « Nous devons, à travers l’initiative de la Route de la soie, renforcer les échanges dans tous les domaines » a appelé Ji Bingxuan. 

En marge de ses séances de travail, la délégation chinoise a, entre autres, visité le futur siège du Parlement, la Banque sino-congolaise et le pont de la corniche, des réalisations chinoises qui démontrent la grandeur des ambitions qui animent les relations entre nos deux pays.

Articles Populaires