lundi, septembre 28, 2020
Accueil A La Une Brazzaville et Yaoundé reliés par la route cette fin d’année

Brazzaville et Yaoundé reliés par la route cette fin d’année

-

Le projet routier de 503 kilomètres Ketta-Djoum répartie sur 312 km côté Congo et 191 km au Cameroun devrait être entièrement livré d’ici fin 2020, assurent les autorités camerounaises. La République du Congo qui a déjà rempli sa part d’engagement, a ouvert le 06 mars dernier la partie congolaise de ce corridor transfrontalier.

Brazzaville et Yaoundé seront reliés par la route avant 2021, c’est ce qui ressort de l’entretien accordé par le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, ce 25 août sur les antennes de la chaîne camerounaise CRTV

Le ministre camerounais, qui donnait des nouvelles du programme politique de développement infrastructurel conduit par le gouvernement camerounais, a annoncé la livraison de ce projet routier d’ici la fin de l’année 2020. 

Une nouvelle qui enchante les populations des deux pays, et les autorités congolaises qui ont déjà bouclé le cahier de charges qui leur avait été assigné sur ce projet intégrateur de la Communauté économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), visant à interconnecter les capitales de ses 11 pays membres.

Les travaux ont été financés par les gouvernements congolais et camerounais, et la Banque Africaine de Développement. 

Après livraison du côté camerounais, il est attendu une multiplication des échanges entre les deux pays, le renforcement de l’intégration régionale en Afrique centrale, l’amélioration de la circulation des personnes et des biens, mais aussi le désenclavement des zones à forte potentialité économique dans les deux pays. 

Articles Populaires