jeudi, décembre 8, 2022
AccueilSociétéArrivée d'une trentaine d'étudiants boursiers formés au Maroc 

Arrivée d’une trentaine d’étudiants boursiers formés au Maroc

-

37 étudiants boursiers finalistes de la République du Congo diplomés de l’Université privée de Marrakech (UPM), au Maroc ont regagné Brazzaville ce mercredi 22 décembre. Il ont été reçus par le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Thierry Giscard Maguessa Ebome. 

Une délégation de 37 étudiants boursiers formés au Maroc est arrivée ce mercredi 22 décembre après cinq années d’études. Ces compatriotes ont été formés pour la plupart dans les domaines de génie civil, développement durable et l’agro-alimentaire à l’Université privée de Marrakech (UPM).  

Ils ont été accueillis par le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Thierry Giscard Maguessa Ebome, en présence de leurs parents et du président des parents d’élèves et étudiants du Congo (Apeec), Grégoire Epouma. 

Après le mot de bienvenue du ministre, ces étudiants ont par la suite été entretenus par ce dernier. Ils ont été invités à se mettre au travail par le ministre.  

Ils ne sont pas revenus pour être fonctionnaires, ils sont venus pour être au service de la République. Le gouvernement encourage l’initiative privée à partir des ministères concernés. On regardera comment les encourager, a-t-il souligné. 

♦ Lire aussi : 216 étudiants congolais prêts à être expulsés d’une université au Maroc

Un appel que ces étudiants disent avoir écouté d’une oreille attentive,« ça me fait plaisir de revoir ma famille et surtout de travailler chez moi, c’est très important de faire évoluer son pays, a déclaré Ginette Mahima, finaliste en génie civil. 

Le 30 octobre 2020, la direction de l’Université privée de Marrakech (UPM) menaçait d’expulser 216 étudiants congolais pour le non versement des frais académiques de la part des autorités congolaises à l’UPM depuis 2014.

Un accord avait été trouvé par la suite entre le gouvernement congolais et les responsables dudit établissement. 

Articles Populaires