mercredi, septembre 28, 2022
AccueilSociétéAprès près de 2 ans, le couvre-feu enfin levé à Brazzaville et...

Après près de 2 ans, le couvre-feu enfin levé à Brazzaville et Pointe-Noire

-

A l’épreuve du couvre-feu depuis le 31 mars 2020, les populations de Brazzaville et de Pointe-Noire renouent enfin avec la liberté de mouvement qu’ils avaient avant la survenue de la pandémie dans notre pays.

À l’issue de la 3ème réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19 qui s’est tenue ce 28 février, les autorités congolaises ont décidé de la levée du couvre-feu, et plus globalement d’un allègement des mesures en vigueur, pour la plupart, depuis près de 2 ans.

Entré en confinement début avril 2020, la République du Congo a connu un déconfinement progressif et par palier à partir du 18 mai 2020. Des mesures post-déconfinement avaient alors été adoptées, dont la levée du couvre-feu dans la plupart des départements du pays, à l’exception de Brazzaville et Pointe-Noire plus touchés par la pandémie.

Un couvre-feu à rythme alterné a alors adopté dans ces deux départements avec pour objectif d’offrir le temps aux travailleurs et aux commerces d’exercer durant les jours de semaine, et limiter les loisirs et les déplacements durant les week-ends .

En octobre 2021, alors que le monde est frappé par plusieurs variants du virus, notamment le variant Omicron, plus virulent, qui se propage de façon exponentielle, les autorités congolaises décident de lancer l’opération coup de poing, un programme visant à juguler la recrudescence de la pandémie, et booster la vaccination.

Arrive enfin l’annonce d’un rapport de la Task force en janvier 2021 qui devait permettre aux autorités « d’ajuster les mesures tendant à favoriser le relèvement des entreprises et à alléger certaines contraintes sociales auxquelles sont soumises les populations depuis près de deux ans. »

À l’issue de celui-ci, les autorités congolaises ont annoncé ce 28 février des mesures nouvelles d’allègement des restrictions. Parmi elles, les plus notoires sont sans doute la levée totale du couvre-feu et la réouverture des frontières terrestres et fluviales du pays.

De nouvelles mesures qui cadrent avec la volonté de « trouver un équilibre entre l’exigence de santé publique et l’impératif de relance économique en se donnant les moyens de vivre avec le virus », peut-on tirer du compte rendu de la réunion de la Coordination nationale.

Ainsi, plusieurs activités à l’arrêt depuis près de deux ans vont enfin pouvoir redémarrer. Le cas des boites de nuits et autres espaces clos de loisirs, et la reprise totale des activités sportives de masse qui devront bien sûr s’arrimer à quelques exigences telles que détaillées dans le compte rendu.

Articles Populaires