vendredi, juin 18, 2021
AccueilSociétéAnatole Collinet Makosso satisfait des résultats du BAC général 2020

Anatole Collinet Makosso satisfait des résultats du BAC général 2020

-

Dans un entretien accordé à la chaîne nationale, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Anatole Collinet Makosso a dressé un bilan positif de la préparation aux résultats du baccalauréat général session de juillet 2020. 

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso a lors d’une intervention, ce lundi 17 août, sur les antennes de la chaîne nationale, fait le bilan du baccalauréat général session de juillet 2020.

Sur les 83 582 candidats inscrits, 82 026 présentés, 28 509 ont été déclarés admis, soit un taux de réussite élevé à 34,76%. Une satisfaction pour le ministre Anatole Collinet Makosso au vu du contexte social du pays et de l’objectif visé en début d’année.

« Satisfaits dans la mesure où nous avions fixer le cap de performance à 35 % au titre de l’année 2020, nous avons obtenu 34, 76%, nous nous en contentons. », a déclaré Anatole Collinet Makosso.

Les élèves ont été performants 

Le patron de l’Enseignement général a salué la qualité des cours dispensés aux élèves, malgré le contexte inédit de la crise sanitaire, qui s’est traduit par l’augmentation du nombre de candidats ayant décroché des mentions notables cette année.  

Ils sont au total 5 élèves ayant atteint une moyenne comprise entre 16 et 18 contre 3 l’année dernière. Pour ce qui est de la mention bien, le ministère dénombre 389 candidats ayant obtenu une moyenne entre 14 et 16, et 4 256 mention assez bien pour seulement 1200 lors de la session 2019.   

Des acteurs de l’éducation au rendez-vous

Anatole Collinet Makosso a loué les efforts consentis par les membres du jury pour l’organisation et la réussite de cet examen d’Etat, le corps enseignant dévoué et l’implication des élèves dans l’apprentissage à travers notamment, le programme de cours à domicile. Un dispositif mis en place par le ministère de l’Enseignement général pour maintenir les candidats en éveil malgré la suspension des cours pour des raisons sanitaires.  

Dans son propos, Anatole Collinet Makosso n’a pas manqué d’encourager les candidats recalés à fournir plus d’efforts pour s’assurer la réussite à l’examen l’année prochaine.

Signalons que 464 candidats ont été disqualifiés pour des raisons de fraude, se sont des auteurs d’inscriptions frauduleuses. 

Articles Populaires