mercredi, octobre 5, 2022
AccueilActualitésJusticeAdoption d'un projet de loi contre les violences faites aux femmes

Adoption d’un projet de loi contre les violences faites aux femmes

-

Les députés ont approuvé ce mercredi 2 mars, le projet loi portant lutte contre les violences faites aux femmes. Cette disposition vise à prévenir et réprimer les violences faites aux femmes et aux filles, accompagner les victimes et sanctionner les auteurs de ces actes.

Il s’est tenu ce mercredi 2 mars à Brazzaville, une plénière à l’Assemblée nationale, sous l’autorité de son président, Isidore Mvouba.

Lors de ces assises, le gouvernement par le truchement de la ministre de la Promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Inès Nefer Ingani a défendu le projet de loi relatif à la lutte contre les violences faites aux femmes en République du Congo.

A en croire la ministre, ce projet de loi vise à mettre un terme à ces violences par des mesures de prévention, de protection, d’assistance, de prise en charge ainsi que les modalités de poursuites des auteurs de ces actes.

« C’est une loi qui est révolutionnaire tout simplement parce qu’elle va permettre le changement logiciel mental des hommes et des femmes, et va permettre aux hommes qui veulent se lancer encore dans les violences faites aux femmes et aux filles de pouvoir y de réfléchir« , a déclaré Inès Nefer Ingani.

À l’issue de la séance de travail, les parlementaires ont adopté le texte soumis à leur examen et approbation.

Sur la nécessité de sensibiliser les populations sur le contenu et l’importance de cette loi, la ministre entend lancer une campagne nationale intitulée « Je dénonce« . Celle-ci contribuera à la vulgarisation de cette loi auprès des populations, en français, en ligala et en kituba.

En rappel, c’est une loi historique pour notre pays, il n’y a jamais eu de loi spécifique à la femme qui sanctionne les auteurs de violences faites aux femmes et aux filles, a conclu la ministre.

Articles Populaires